Comité Départemental de la Randonnée Pédestre du DOUBS

Le Doubs département

 

 

 

Besançon

Le Doubs est un département français de la région Bourgogne-Franche-Comté qui tient son nom de la rivière Doubs. Les habitants du Doubs sont appelés les Doubiens ou les Doubistes. Il occupe le Centre et l'Est de la France. il est bordé au sud et à l'ouest par le département du Jura, au nord par les départements de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort et à l'est par les cantons suisses de Vaud, de Neuchâtel et du Jura. Il a une superficie de 5 234 km2, soit environ un tiers de la superficie totale de la région.

Le Doubs s'étend partiellement sur le massif du Jura, massif calcaire d'altitude moyenne qui présente tous les éléments caractéristiques du relief jurassien: monts, vaux, cluses, combes, bordées de crêts. Son point culminant est le Mont d’Or qui culmine à 1 463m d'altitude ; l'autre point majeur est le Morond à 1 419m. On peut distinguer trois régions. À l'ouest, la plaine de la Haute-Saône et son relief accidenté façonné par les eaux. Le Centre est, lui, principalement une région de hauts plateaux calcaires ; quant à l'Est, la montagne domine le département ; elle est composée de hauts plateaux mais cependant ses sommets restent modestes.

Du point de vue hydrographique, le Doubs cumule 1 645 kilomètres de cours d'eau dont les principaux sont le Doubs, l’Ognon, la Loue, l’Allan, le Dessoubre et le Lison, et 718 hectares de plans d'eau dont le lac de Saint-Point, le lac de Remoray, lac de Chaillexon et le lac de Biaufond. La faune du Doubs est relativement riche et jouit notamment du retour du lynx, objet d'un programme de réintroduction. Les autres espèces emblématiques sont le grand tétras, le chamois, le faucon pèlerin. Ce dernier niche dans les nombreuses falaises du massif jurassien. La gentiane jaune est également une espèce remarquable dans le département, où elle est traditionnellement distillée.

Le tourisme dans le Doubs est essentiellement familial. On y trouve quelques pôles sportifs, comme la station de Malbuisson au bord du lac Saint-Point, voués notamment au VTT, au ski de fond, à l'équitation, au kayak, à la pêche... De plus, le relief karstique du département offre des opportunités à la spéléologie. Le seul point de ski alpin notable se situe à Métabief, même si beaucoup de communes rurales ont leurs propres infrastructures constituées de petites remontées mécaniques à vocation familiale.

Le département offre aussi de nombreux sites et monuments d'exception dont les plus remarquables sont la citadelle de Besançon, la saline royale d’Arc-et-Senans, le château de Joux, le village de Lods, le château de Montbéliard, etc. Dans un cadre plus naturel, le département n'est pas en reste et propose aux visiteurs de nombreux détours :

  • lacs et rivières - en particulier la Vallée des deux lacs (lac de Saint-Point et lac de Remoray) et leurs nombreuses plages telle la plage des Perrières et la plage des Landes à Malbuisson, le village phare touristique du lac de Saint-Point, et la plage de Remoray, la plage du Port, celle des Grangettes et la plage de Chaon ;
  • grottes. On y trouve de nombreuses grottes dont certaines aménagées spécialement pour les visiteurs, les plus notables étant le gouffre de Poudrey, la grotte de la Glacière et la grotte d’Osselle.
  • Espaces naturels. Il y a aussi de nombreux espaces naturels puisque le Doubs reste un département très vert : il existe la réserve naturelle du Lac de Remoray, le val de Consolation, le saut du Doubs qui reste le premier site naturel mais aussi les Échelles de la Mort. Le Haut-Doubs assure lui aussi de très belles échappées naturelles comme son point culminant, le Mont d’or ou la source de la Loue.

D'un point de vue plus global et sommaire, le Doubs possède :

  • 1 150 km de pistes de ski nordique                                                                         
  • 60 km de ski alpin
  • 2 300 km de sentiers de petite randonnée
  • 850 km de sentiers de grande randonnée
  • 1 600 km de sentiers VTT balisés
  • 50 musées et expositions permanentes
  • 13 châteaux et monuments
  • 3 grottes
  • 25 églises remarquables.

Extrait de Wikipédia.