Comité Départemental de la Randonnée Pédestre du DOUBS

Marche raquettes

Née pour se déplacer en milieu enneigé, elle est devenue un sport de loisir apprécié, de plus en plus pratiqué dans les associations affiliées de la FFRandonnée...

                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'information

 

La raquette : morphologie

Photo raquettes à neige zoomIl existe deux grandes catégories de raquettes se définissant par leurs formes : la raquette américaine et la raquette alpine.


La raquette américaine

C’est celle qui se rapproche le plus de la raquette « originelle » et est composée d’alliages en aluminium résistants et légers.
Cette raquette est parfaitement adaptée au terrain nord-américain, comportant des espaces plutôt plats, ouverts et vallonnés avec beaucoup de neige et peu de dénivelée.

Sur ce type de terrain, la raquette doit être surtout porteuse et ne doit pas s’enfoncer dans la neige fraîche. En revanche, elle n’a pas besoin de beaucoup d’accroche.

Sa morphologie se traduit ainsi : tamis ovales et larges dits en forme de « pattes d’ours ».

Avantages :
- légèreté
- maniabilité
- conformabilité
- adaptation parfaite si l’on ne souhaite pas faire de fortes dénivelées
 

La raquette alpine

Cette raquette est apparue dans les Alpes à la fin des années 1970. Son principe est quasi identique à la raquette américaine sauf quelle s’est adaptée au relief des montagnes alpines : des pentes, de la glace et beaucoup de dénivelée.

Le tamis est plus effilé, en forme de « taille de guêpe ».

Avantages :
- adapté aux neiges dures
- a une forte accroche